12 entreprises belges sélectionnées pour l’Euro de football

Agoria : « Notre pays se distingue à l’international avec ses technologies sportives »

Jeudi 12 mai 2016 — Douze entreprises représenteront notre pays au prochain Championnat d’Europe de football en France, annonce la fédération technologique Agoria. Ces heureux élus pour l’Euro 2016 sont  Deltacast, Desso, EVS, NEP Belgium, PRG, Saey, Simplex Arena, Stageco, Super Color, Tractebel, WNM et Wollux. Marc Lambotte, CEO d’Agoria : « Les solutions technologiques belges dans le domaine sportif ont une excellente réputation à l’étranger, ce qui fait de notre pays une valeur sûre lors des grands événements internationaux ». Les entreprises choisies ont été impliquées dans la phase de conception des nouveaux stades, la transformation des stades existants ou encore l’aménagement des « fan zones ».

Sur le plan purement sportif, on attend beaucoup de la sélection de Marc Wilmots, mais la participation belge à l’organisation du tournoi ne passera pas non plus inaperçue. « Avec notre Sports Technology Club, qui fait la promotion des entreprises technologiques belges auprès des comités organisateurs de grands événements sportifs, c’est une solide équipe de 12 que nous envoyons à l’Euro », indique Marc Lambotte. « Ces dernières années, les membres de l’Agoria Sports Technology Club ont su convaincre les organisateurs de grandes manifestations sportives en leur proposant conjointement des solutions globales. C’est cela qui rend le club unique en son genre. »

Agoria et ses entreprises membres se sont activées très tôt à établir et à entretenir des contacts avec le comité organisateur et le Comité des villes, avec l’organisation de plusieurs missions dans les villes françaises et des séances d’information pour les entreprises belges au cours des dernières années. L’échange d’informations et le réseautage entre les entreprises membres ont aussi joué un rôle très important.

Les noms de la sélection :

Pour la révision structurelle et technique des stades de Lyon et de Nice, l’heureux élu s’appelle Tractebel. Pour les « lasercut steel tubes » utilisés dans les stades de Nice et Bordeaux, c’est la firme spécialisée Saey (de Heule, en Flandre occidentale) qui a été désignée.

Simplex Arena a quant à elle fourni les sièges pour les stades de Toulouse (full aluminium tip-up seats) et de Paris (new business seats). Et c’est à l’entreprise Desso, de Termonde (Flandre orientale), qu’est revenu l’honneur de poser le gazon hybride sur le terrain du Stade de France, où nos Diables rouges espèrent jouer la finale le 10 juillet.

Un domaine dans lequel nos entreprises belges se distinguent aussi depuis des années lors des compétitions sportives majeures, ce sont les technologies pour les médias. Avec des acteurs comme EVS (technologie de ralentis/Fan Experience), Deltacast (visualisation graphique), WNM (mise à disposition d’ingénieurs du son pour la radiodiffusion internationale dans 6 stades) et enfin NEP Belgium (de Rotselaar), anciennement Outside Broadcast, qui fournit à l’UEFA les services techniques pour la retransmission TV de tous les matchs se déroulant dans les stades de Lille et de Lens. NEP Belgium sera présente sur place avec 4 camions de régie, une centaine de caméras et une équipe d’environ 55 personnes.

Pour les zones réservées aux supporters (« fan zones »), les entreprises technologiques belges fournissent également d’excellentes solutions. PRG, tout d’abord : outre les technologies pour l’accueil et les facilités dans les différents stades, cette société est en charge des installations de « visionnage public » pour la plus grande fan zone de Paris, sur le Champ de Mars. Et c’est Stageco qui réalisera la structure portante de l’écran géant. Enfin, citons encore les entreprises actives dans la communication visuelle que sont Wollux (drapeaux, tifos…) et Super Color (campagnes médiatiques pour les sponsors de l’événement).